Peut-on apprendre le piano jazz SANS solfège ?

apprendre le piano jazz sans solfègeVous avez vu sur internet des méthodes de piano jazz très aguicheuses : « apprendre le piano jazz sans solfège » ou encore « jouer du piano jazz en 30 minutes sans apprendre le solfège ». Alors vous vous posez légitimement la question également : est-ce qu’il faut apprendre le solfège? Il parait que c’est rébarbatif… , alors pourquoi l’apprendre ? Sauf que quand vous avez vu des pianistes jouer du jazz, ils avaient des partitions… Aïe, alors comment faire…Vous voulez jouer du piano jazz ? Alors commençons par … apprendre le code de la route !

.
Si vous avez appris à conduire une voiture, vous avez commencé à apprendre le code de la route. Pourquoi ? Pour comprendre les règles de la conduite. Cela vous a permis d’abord à apprendre à lire les panneaux le long de la route. En piano (jazz ou classique), c’est la même chose ! Il faut savoir lire les partitions et donc les différents « panneaux ». Si vous ne savez pas « lire les panneaux », vous serez très limité dans votre progression et jouer avec d’autres musiciens deviendra très compliqué…

Mais alors, apprendre le piano jazz sans solfège, c’est pas possible? Alors comment apprendre le solfège sans que ce soit une corvée ? Comment apprendre durablement le solfège (histoire de ne pas oublier aussitôt la leçon terminée) ?
Pour apprendre à jouer du piano jazz ET apprendre le solfège en même temps…

…voici les 2 règles à respecter :

  1. apprendre le solfège progressivement
    Vous n’avez pas appris tous les panneaux du code de la route en 1 heure. En solfège, c’est pareil ! Vous devez apprendre le solfège par étape. Vous apprenez à lire une note puis une autre. Ensuite, vous apprenez un silence puis un autre, etc…
  2. appliquer immédiatement ce que l’on vient d’apprendre en solfège
    Une fois que l’on connait un nouveau panneau, on le cherche des yeux au bord de la route ou dans le guide de conduite. Même chose en piano. Exemple : dès que vous avez appris à lire une nouvelle note ou un nouveau silence, il faut jouer des morceaux qui contiennent cette note ou ce silence.

Vous l’aurez compris, pour bien apprendre le solfège, il est essentiel de mettre en pratique rapidement la théorie. Si le professeur de piano enseigne le solfège dans ses cours, c’est parfait (enfin s’il respecte les 2 règles 😉 ) . Les cours de piano et les cours de solfège peuvent être dispensés par des professeurs différents. Mais il est dans ce cas indispensable que la théorie apprise en solfège soit mise en pratique dans l’enseignement du piano.

Et vous, quels sont vos principaux obstacles pour apprendre le solfège ? Qu’est-ce qui pourrait vous faciliter son apprentissage ? Qu’est-ce qui pourrait vous aider ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge